Albert Hofmann : le dernier trip

Publié: 30 avril 2008 dans Déambulations
Tags:,

En 1943, un chimiste prend accidentellement quelques gouttes d’un produit qu’il vient de synthétiser dans un but de recherche médicale. Les effets de ce produit l’incite à reproduire l’expérience dès le lendemain. Il n’est pas déçu par ce premier trip à l’acide de toute l’histoire.

En effet, le centenaire qui vient de s’éteindre le 29 avril 2008 est l’inventeur du fameux LSD-25, compagnon de route (!) de toute la période psychédélique mais aussi arme de guerre potentielle exploitée sur des cobayes humains laissés dans l’ignorance par la C.I.A.

Favorable à la légalisation des psychotropes dans le cadre de la recherche médicale, A. Hofmann a toujours contesté la position de Timothy Leary, le « pape du LSD », qui, lui, souhaitait la légalisation des drogues pour tous. A titre d’exemple, il faut souligner que le LSD-25 a quand même trouvé une application médicale : c’est un stimulant des contractions de l’accouchement.

Centenaire, l’inventeur du L.S.D. : ça doit être aussi un bon stimulant tout court, non?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s